• LE DEBUT DU SYMBOLISME MK ULTRA : SINGING IN THE RAIN (1952)

     

    Ca arrive parfois ici : se fixer sur des longs métrages. 

     

    Après les commentaires du mémorable Eyes Wide Shut l’année dernière, toute l’attention est aujourd’hui porté sur un monument du cinéma américain : SINGING IN THE RAIN (1952) ou CHANTONS SOUS LA PLUIE dans sa version française.

     

    On connait tous..On a tous ce petit refrain innocent en tête n’est-ce pas ? ...: 

    I ‘M SINGING IN THE RAIN…(what a glorious feeling and i’m happy again)

     

     

    SINGING IN THE RAIN (1952) ou CHANTONS SOUS LA PLUIE

     

    D’un point de vue historique cette fois, ce monument du cinéma -SINGING IN THE RAIN (1952), nous amène aussi à l’origine du projet MK ULTRA et de sa codification visuelle. 

     

    Les origines projet MK ULTRA remonte à l’Après-Guerre, entre 1947 et 1953 (ses racines antiques sont pures spéculations). Ce film coïncide exactement avec le lancement officiel du programme MK ULTRA (1953).

     

    LE DEBUT DU SYMBOLISME MK ULTRA : SINGING IN THE RAIN (1952)

     

     

     

     

    "Le process monark, pour prendre cet exemple, débute dans les années 1940 (A. LB) -l'existence de confréries, bien avant, bien-sûr-. En effet, la Seconde Guerre Mondiale a été un accélérateur ; notamment un accélérateur du lien entre domaine public et domaine industrialo-militaire -dont ce type de tortures monark est issu."

     

    SINGING IN THE RAIN ou CHANTONS SOUS LA PLUIE (1952) a été décliné en France par les PARAPLUIES DE CHERBOURG (1964). 

    Une décennie pendant laquelle les parapluies étaient à la mode visiblement …



    D’ailleurs, ces parapluies ont été remis au goût du jour -visiblement aussi-  dans les années 2000 : vidéo UMBRELLA...

     

    Avec SINGING IN THE RAIN, je le répète, on ne pénètre pas le système du NOM et le projet  MK ULTRA d’un point de vue énergétique et occulte comme dans l’article précédent…

     

    ...Mais d’un point de vue historique ; c’est-à-dire lorsque le symbolisme du projet MK ULTRA a commencé à se mettre en place et à se diffuser mondialement dans l’audiovisuel. 

     

    Ici on s'intéresse au point de départ. 

    Nous utiliserons le terme “Source”, d’un point de vue énergétique et occulte

    Et le terme “Origine”, d’un point de vue historique.

     

    Comment j’en arrive à ses conclusions ? Par ma paranoïa, oui un peu. 

    Mais surtout par nos exemples contemporains. La PLUIE, la PLUIE, la PLUIE… La PLUIE qui pullule dans les vidéos. 

     

    La PLUIE est un important symbole MK ULTRA ; un symbole majeur qui renferme un grand pouvoir occulte. 

     

    Les PARAPLUIES symbolisent l’emprise mentale.

    La PLUIE semble être le lavage de cerveau, les rituels, les sacrifices, le sang, le pouvoir et la diffusion occulte… qui tombe sur et dans nos têtes.  

     

     

    Sources : Pauline CROZE, Larmes / ORELSAN, La Pluie / THE WEEK-END, Save yours Tears / Justin TIMBERLAKE, Supplies

     

    D’ailleurs en sciences naturelles, n’est-pas la PLUIE la véritable source des RIVIÈRES ? 

     

    La source des rivières, c'est-à dire là où nous devons chercher et nous rendre. 

    Du moins pour les véritables Hunters (qui se compteront sur les doigts de la main ; entraver mon travail ne présage rien de bon). 

     

    Je mets ici tout mon raisonnement en image. 

    Vous découvrirez ainsi des nouveaux spécimens MONARK et d’autres que vous re-découvrirez.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :